contenus

Hey, Salut toi 🤓

Bienvenue sur mon site. Qui es-tu? Perso je m’appelle Sam, je suis une étudiante à la HEAJ↗ en DWM↗ 🧑🏾‍💻. Mon but aujourd’hui est de te présenter mon Case Study, il se base sur un gros boulot d’UX que j’ai entamé ses dernières semaines avec mon équipe de choc (💪). J’y développe avec toi étape par étape mon travail, mes recherches, mes tests, mes hypothèses, mes essais, mes solutions, mes ratés, mes réussites. Ce travail comprend beaucoup de contenu, j’ai donc structuré les informations que je souhaite te transmettre d’une telle manière que tu devrais pouvoir lire à ton rythme, et comprendre mon process complet sans te sentir perdu ou submergé. Mon but est vraiment de te permettre de naviguer dans ma tête pour te projeter de manière claire et précise tout en te permettant d’approfondir la/les parties que tu souhaites au maximum. N’hésite surtout pas à me contacter↗ si tu as des suggestions, des questions ou si tu as une idées géniales qui pourrait révolutionner notre concept. Bon je te laisse, bonne lecture et j’espère, à bientôt? 🐧

contenus

on démarre ici :

Et si on arrêtait de designer pour l’autre ? Après tout, l’autre n’est que le reflet de ce que l’on perçoit de lui. Et nous ne sommes que le fruit de notre propre vécu, nous ne pouvons donc qu’être influencés par nos propres interprétations de cet autre et non pas par ce qu’il représente réellement. Mais du coup, et si on allait à sa rencontre? Et si on commençait par travailler, non plus pour lui mais avec lui ? Notre but en tant qu’UX Designer est d’imaginer l’expérience parfaite d’utilisation d’un utilisateur, pour la travailler jusqu’à trouver une expérience d’utilisation coïncidant avec ce que celui-ci attend et recherche. Nous voudrions que notre interface lui semble bonne, utilisable, accessible et adaptée (ergonomique). Mais personne d’autre que lui-même ne sait réellement ce qu’il ressent, ou est. Alors allons à sa rencontre et essayons de prendre en compte ses spécificités pour faire monter d’un cran ou deux le niveau de nos interfaces.

Gif
HCD

Premier test utilisateur du site de l'iMAL.

Déjà, on choisi un contexte, qui pour le coup sera ce site-ci : le site de l’iMAL. Pourquoi le site de  l’iMAL? Probablement parce qu’il nous semblait plutôt sympa à analyser, découper et ré-assembler. Ensuite, on trouve un utilisateur hyper sympa et on lui donne un scénario↗ (une marche à suivre à effectuer sur ce site). On l’enregistre pendant son test du site et puis, on analyse↗ et on debrief. On se rend vite compte que le site présente l’iMAL (interactive Media Art Laboratory) comme étant une association. Elle aurait pour but de stimuler le processus créatif des nouvelles technologies. C’est aussi un centre d’Art Contemporain proposant une série d’expositions, conférences, concerts et performances. C’est vraiment top comme concept, mais, AIE, il passera totalement inaperçu auprès de notre utilisateur, car malgré le nombre de menus se trouvant sur leurs site, aucun d’entre eux n’est réellement clair. L’utilisateur se perd très vite dans la masse d'informations désorganisées qui lui est proposée. Le design est peu adapté et surchargé. Il y a un réel souci d’accessibilité et le manque d’ergonomie est flagrant, car l’utilisateur est vite amené à visiter plusieurs pages inutiles avant de trouver la moindre information. En d’autres mots : on a du boulot, car notre utilisateur a ragequit le site pendant son test.

Bon, le premier test d’utilisation n’a pas été un plaisir des sens pour notre utilisateur, mais on rebondit, on part sur l’idée de faire un inventaire de contenu↗ de chacune des pages du site pour répertorier toutes les informations que l’iMAL a essayé de lui transmettre. Ainsi, on peut faire une liste↗ de toutes les tâches qui en ressortent. On les hiérarchise et on retient les 5 principales tâches↗ pour commencer. On les décrit et les déstructure, c'est-à-dire que chaque tâche à des fonctionnalités qui lui sont propres, on va donc définir chaque tâche dans son ensemble et lister ses fonctionnalités. Cela va nous permettre de mieux comprendre le site de l’iMAL et de décrypter une à une ses intentions. Comme on ne peut pas être partout à la fois et que le but de ce projet n’est pas de faire de la quantité mais plutôt de la qualité, on va bosser dans l’ordre, donc tâche par tâche, on prendra d’abord une tâche qui nous semble assez pertinente à retravailler en première, on regarde ses fonctionnalité et on en choisit une, on va la retravailler, itérer jusqu’à être satisfait et en choisir une autre pour refaire pareil et ainsi de suite jusqu’à finir cette tâche et passer à la suivante..

Gif
Déstructurons.

On débute donc avec la tâche «Louer un espace» qui est proposée sur le site de l’iMAL; l’association permet à des producteurs d'événement, des entreprises, des studios, des particuliers de louer un espace au sein de l’iMAL pour des séminaires, des conférences, une session de travail ou des expositions. Du matériel high-tech est disponible sur demande du locataire. Il y a des locaux de 600m² comprenant des bureaux, espaces de travail, grandes salles pour séminaire. Le locataire peut, via une adresse e-mail, les contacter pour choisir le temps de sa location et également voir les locaux disponibles et la durée de leur disponibilité. Nous avons fait un inventaire de contenu↗de cette page ainsi qu’un test utilisateurs↗, qui furent très énigmatiques. En effet, la page du site de l’iMAL semble présente sur le site uniquement à but informatif, car aucune fonctionnalité n’est présente sur cette page pour faciliter le côté pratique de la location d’espaces au sein du site de l’iMAL. Les fonctionnalités étant inexistantes, on doit tout reprendre à 0.

Inventaire de contenu
Inventaire de contenu de la page Louer un espace, par Jarod.

teams
Réunion d'Equipe.

Le site de l’iMAL propose sur son site internet la page Louer un Espace dans le but de promouvoir et maintenir son activité de location. En concertation avec mon équipe, on conclut que l’utilisateur ira supposément sur cette dite page pour trouver rapidement les informations sur les différentes locations possibles selon ses propres besoins. Notre but serait de l’amener plus facilement vers l’assouvissement de ces dits besoins en l’orientant avec des fonctionnalités telles que :

  • —Les contacter via un formulaire;
  • —Voir l’agenda, les disponibilités et faire la location via l’agenda;
  • —Prendre un rendez-vous, réserver un espace, voir les espaces existants et leurs disponibilités;
  • —Location par téléphone (conversation design);
  • —Par mail;
  • —Un lien vers la location quand on est sur la page de présentation des locaux;
  • —Matériel disponible de base, possibilités de matériel en +;
  • —Chatbot.

Graphiques Graphiques Graphiques
Recherches Quantitatives

Mais vous vous en souvenez? Human Centered Design? La conception de cette interface se veut emphatique, alors, on ne veut pas réitérer nos erreurs en interprétant les besoins supposés des utilisateurs, alors, on est allé directement à leur rencontre, pour qu’ils puissent cibler eux-mêmes leurs besoins. Deux types de recherches ont été faites, une recherche quantitative↗(un questionnaire destiné au plus grand nombre a été distribué et analysé), et des interviews↗ au téléphone et en visioconférence (les circonstances sanitaires nous ont obligées à rester à distance.) ont été réalisées. Les résultats de ses enquêtes révèlent qu’à majorité les utilisateurs cherchent un espace de location sur Internet ou via le bouches à oreilles, et qu’ils se soucient en priorité de l’allure de la location (photos), du matériel disponible ou des possibilités de matériels possibles, du prix du local, de sa localisation et de sa taille et seulement après tout ça, de ses spécificités. Pour aller encore plus loin, nous avons réalisé des Audits↗, chacun de notre côté, ensuite avec un utilisateur, puis en mettant en commun et en analysant nos tests utilisateurs et résultats, cela nous a permis d’avoir une vision d’ensemble de ce qui existe déjà et de comment s'est agencé, de ce qui fonctionne et ne fonctionne pas.

User stories
Recherches Qualitatives.

Toutes ses recherches et analyses nous ont fait nous rendre compte que, majoritairement, les utilisateurs veulent retrouver assez rapidement ces informations citées plus haut, et se sentent vite perdus et frustrés lorsqu’il y a trop de contenus sur une même page, car ayant leur événement en tête, ils recherchent une salle pour pouvoir le concrétiser au plus vite et donc ne veulent pas perdre de temps inutilement. Les plus grosses erreurs retrouvées grâce à nos essais étaient des informations mal organisées/hiérarchisées, trop de call-to-action dans tous les sens, des textes trop longs, pas assez d’informations essentielles mises en avant, et des offres de prix proposés non-flexibles. Nous avons donc imaginé une première version de la tâche « Louer un Espace ». Le but étant de mettre en avant les besoins utilisateurs↗ qui ont été ciblés par ceux-ci et de concrétiser l’idée de la location d’espaces en ligne en à peine quelques clics, nous nous sommes donc concentrés sur l’essentiel des fonctionnalités utiles (vitrine des espaces disponibles et leurs informations, contacts, agenda, formulaire de réservation, mais pas de paiement en ligne pour favoriser la négociation du prix) . Les premiers croquis↗ suggèrent donc que l’utilisateur pourra en quelques clics, voir ce que l’iMAL propose comme location et leur lieu et prix, ensuite, il pourra s’il le souhaite avoir davantage d’informations sur un espace spécifique (notamment la disponibilité) et s’il est toujours intéressé, il pourra réserver un espace à une date précise en ligne. Cet espace sera réservé et l’iMAL contactera l'utilisateur dans les 24 H pour fixer un rendez-vous pour la signature du contrat, la négociation éventuelle du prix et le paiement.

Pour être sûres de notre concept avant de faire le prototype et de le faire tester, nous avons poussé un peu la réflexion de nos croquis en faisant un user journey↗ et un user flow. Cela nous a permis de nous projeter dans la peau de l’utilisateur à chaque étape de l’aventure « Louer un Espac e», nous avons fait ressortir les touchpoints du projet vis-à-vis du parcours de notre utilisateur et nous avons pu grâce à cela concrétiser un peu plus notre idée et donc nous rendre compte de ce qui peut fonctionner et ne peut pas fonctionner dans le cadre d’une utilisation de l’interface. On a, par exemple, dû repenser entièrement toute la partie «agenda» qui était trop prise de tête, et aussi repenser le formulaire qui était beaucoup trop long à remplir. Nous avons ajouté quelques fonctionnalités utiles à développer par la suite comme les avis, un bouton recherche et un bouton comparer pour les plus septiques et les plus pressés. Il ne nous reste plus qu’à mettre tout ça en condition réelle et voir ce que ça donne.

Croquis Croquis Croquis Croquis Croquis
Croquis.

Test du prototype.

Pour finaliser la conception UX de la tâche « Louer un espace » et de ses fonctionnalités, nous avons effectué un prototype papier, ce qui nous a permis de créer notre interface et de la faire tester rapidement et de manière hyper complète. Nous avons donc demandé à un utilisateur de suivre un scénario et d’essayer d’utiliser notre interface. Voici le scénario qui a été donné : «Tu recherches un espace à louer pendant 4 h le 23/03/21, tu as besoin de matériel pour ton événement (des ciseaux et un casque de musique) mais tu n’as un budget que de 600 euros max. Quelqu’un t’a parlé d’un lieu que l’iMAL louerait, il s’appelle « l’Espace 5 ». Rends-toi sur le site de l’iMAL, pour regarder les informations de cet espace, voir s’il te plaît et si oui, loue le.» Nous avons concentré au maximum nos recherches et notre prototype (et donc le test utilisateurs) sur les besoins utilisateurs exprimés au préalable, c’est-à-dire :

  • —Les photos;
  • —Le matériel disponible;
  • —Le prix;
  • —Les informations essentielles de la location (la localisation du lieu, sa capacité).

Nous avons aussi essayé de ne pas réitérer les erreurs des autres sites analysées lors de nos Audit. Le test utilisateur fut un réel succès, l'utilisateur a eu l'air de comprendre directement quoi faire et comment, ça lui a semblé très intuitif de ce qu’il nous a fait comme retours. Il n’a pas semblé perdu ni perplexe au sujet d’aucune étape du prototype. Il a réussi à aller au bout de sa location en à peine 1 ou 2 minutes. Ce qui nous conforte dans l’idée que nos recherches ont abouti à quelque chose de plutôt positif. Évidemment, il y a quelques améliorations à faire, par exemple, sur la page décrivant l’Espace sélectionné, et permettant à l'utilisateur de choisir une date dans l’agenda, nous devrions changer l’emplacement des éléments. En effet, les éléments les plus importants sont disposés de droite à gauche, hors le sens de lecture est de gauche à droite et nous avons pour projet du coup d’inverser le sens de nos informations pour mettre les plus importantes à gauche et non plus à droite. Ensuite, nous voudrions développer la fonctionnalité recherche sur la page présentant l’ensemble des espaces de l’iMAL , car lorsqu’un utilisateur ne connaissant pas l’iMAL et ses possibles locations, arrivera sur cette page, il risque de trouver ça embêtant de chercher. Nous voudrions donc peaufiner la fonctionnalité recherche et faire en sorte qu’elle permette à l’utilisateur de filtrer les informations et donc de trouver un lieu grâce à une spécificité (sa capacité par exemple). Pour ce même utilisateur inconnu de l’iMAL, nous voudrions aussi développer au maximum une fonctionnalité qui donne une note à chaque salle et qui lui permet de voir les avis des personnes qui ont déjà eu à faire à cet espace au préalable. Ensuite, nous voudrions aussi développer une fonctionnalité permettant de comparer différents espaces, pour que les indécis puissent comparer deux espaces en deux clics, sans devoir se souvenir de tout et choisir de manière abstraite, mais plutôt avec un tableau concret qui donne les réelles informations et soit rapide. Il y a donc encore beaucoup de travail à effectuer pour finaliser cette tâche, encore des recherches, des croquis, des tests, des tests, des tests, et d’autres croquis, mais dans l’ensemble, nous sommes très contents et sommes satisfaits de notre avancement, car la base (qui est le plus important) tient la route et a été validée par l’utilisateur. Alors let’s go, on retourne bosser et on revient vers vous pour la suite. See you !

LES EQUIPES

Nous↗,au complet.

Nous, pour ce projet :

contenus
contenus